Le Jardin Ethnobotanique

Piloselle - Graines de Hieracium pilosella

(Code: PiloselleG100mg)
Quantité :
3,99 EUR
Ajouter au Panier
Attention! A ne pas planter à côté d'autres plantes... La piloselle libère une substance toxique pour les autres plantes... C'est donc une plante tres utile au jardin car c'est un herbicide naturel mais aussi en couvre sol donc peut remplacer le gazon :)
  1. | A propos de...|
    Hieracium pilosella ( syn. Pilosella of icinarum ), connu sous le nom piloselle , est une espèce à fleurs jaunes d’ Asteraceae , originaire de l'Europe et du nord de l'Asie . Elle est connue sous le nom aussi d’Epervière, Oreille-de-rat, Oreille-de-souris.

    C’est une plante vivace de 10 à 30cm de hauteur. A rejets rampants, commune dans les lieux secs. Ses feuilles allongées, hérissées de soies blanches sur les deux faces, forment une rosette. Sa forme à valu à la plante son surnom populaire "d’oreille-de-souris”.
    Le pédoncule ne porte pas de feuilles mais un capitule unique composé de fleurs jaune pâle en languette

    La plante renferme des flavonoïdes, de l’acide cafeique, de l’inuline et une coumarine, l’ombelliférone.
  2. |Propriétés médicinales|
    Les informations ci dessous sont purement informatives! Pour toute ulisation thérapeutique de la piloselle veuillez obligatoirement vous referer à un professionnel de la santé.
    La piloselle possède une valeur certaine comme diurétique, favorisant l’élimination de l’urée. Son action est recherchée chaque fois que l’urée sanguine est trop élevée, soit que le rein soit malade, soit qu’il s’agisse d’une insuffisance cardiaque. Elle donne d’excellents résultats dans les protéinuries et les œdèmes des membres inférieurs.

    La piloselle a aussi une action cholérétique ( production de bile par le foie) et cholagogue (a pour effet de faciliter l'évacuation de la bile vers l'intestin) qui favorise aussi le rôle antitoxique du foie, ainsi qu’une action anti-infectieuse. Également employée pour les troubles respiratoires tels que l’asthme, la bronchite et la coqueluche. En usage externe, la piloselle s’applique sur les blessures pour en favoriser la cicatrisation.

    En infusion
    : 50g de feuilles par litre d’eau bouillante à faire bouillir 1 minute, puis infuser 10min. Prendre 2 ou 3 bols par jour.

    En utilisation externe: la médecine populaire utilisait autrefois la poudre de feuilles sèches, en prises nasales , pour arrêter les épistaxis et parfos , l’infusion en gargarismes astringents, contre les maux de gorge.
  3. |Anecdotes|
    Sainte Hildegarde, au XIIème siècle, fut la première à signaler la piloselle comme "tonique du cœur”. La médecine populaire l’utilisait comme astringente, à la fois contre les hémorragies (celle du nez et de l’utérus) et contre les diarrhées chroniques.

    La piloselle faisait partie de la pharmacopée empirique des paysans landais: ils avaient pressenti que la plante éliminait l’urée et l’utilisaient dans le traitement des urémies.
  4. |Guide de culture|
    Terre : La piloselle s'accommode de tous sols même très pauvres, elle est considérée comme une "mauvaise herbe" car elle libère des substances toxiques pour les plantes voisines. Je préféré la considérer comme une alliée du jardin et la conseil en herbicide réellement naturel

    Exposition : soleil ou mi-ombre.

    Humidité: un arrosage en profondeur tous les quinze jours en été permet d'obtenir un tapis restant bien dense durant la période de sécheresse .Dans les autres régions de France, l'arrosage est à moduler en fonction de la zone climatique. En cas de sécheresse prolongée, la piloselle perd une partie de ses feuilles en courant d'été puis le feuillage se regarnit dès les premières pluies d'automne.

    Température : résiste jusqu’à -15°C.

    Période de floraison : juillet à septembre

    Entretien :  Couper les fleurs fanées pour éviter les semis spontanés envahissants. Nettoyer la touffe avant le démarrage de la végétation au printemps.

    Semis : Mélanger les graines avec du sable fin avant semis. Semer en surface. Arroser régulièrement, sans excès Peut aussi se semer en godets