Err

Le Jardin Ethnobotanique

Calendula - Fleurs séchèes de Calendula officinalis

Poids :
4,99 EUR
Demande d'information

Pour toute utilisation il est obligatoire de consulter un professionnel de la santé préalablement!

Les indications médicinales sont purement indicatives et ne remplacent en aucun cas une consultation.



  1. |Description|

    Contre-indiqué lors de la grossesse et de l’allaitement et en cas d’allergie aux fleurs de la même famille.


    Famille des astéracées. C’est une plante annuelle de 30 à 50cm de hauteur, originaire du bassin méditerranéen, très courante dans nos jardins. Sa tige dressée porte des feuilles épaisses, vert clair, et de grands capitules jaunes orangé très lumineux, formés d’une couronne double de fleurs en languettes et d’un cœur de fleurs en tube.
     

    Propriétés:

    adoucissant, aide à combattre les inflammations, désinfectant à usage corporel, antispasmodique, cicatrisant, utile contre les cors, aide l'organisme à se débarrasser de ses toxines et déchets, stimule le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus, provoque la sudation, utile contre les plaies et les blessures…

  2. |Utilisations|

    En infusion

    infusion de fleurs. 30g/litre d’eau bouillante.

     

    En décoction (Utilisation externe!) (100 g. de fleurs pour 1 l. d’eau). Faire bouillir 2 minutes, infuser 10min et ajouter à un bain de pieds ou de mains afin de traiter les engelures. La décoction (recette différente à voir avec un professionnel de la santé) peut être utile contre les aphtes.
     

    Huile de Calendula : Dans un bocal , laisser macérer au soleil pendant 21 jours 500g de fleurs fraîches pour trois  quart de litre d’huile d’olive. Ou , au bain marie en laissant frémir pendant 3 heures.
     

    En suc de la plante entière. Mêlé à un peu de vin blanc ou d’eau de vie, il est excellent pour calmer les maux dentaires et les irritiations des nerfs sensitifs faciaux. Faire des bains de bouche ou des compresses.
    Contre les cors eappliquer les pétales pilés et réduit en bouillie.
     

  3. |Anecdotes|

    • Le nom de Souci est dérivé du latin "solsequia”, signifiant "qui suit le soleil”. Ce qui fait de cette fleur une plante héliotrope.

    • Les sorciers espagnols prescrivaient de porter en protection un sachet de fleurs de souci, cueillies quand le Soleil entre en Vierge, accompagnées d’une dent de loup, le tout enveloppé dans des feuilles de Laurier.

    • Les fleurs peuvent servir à colorer le beurre.

    • En médecine populaire, le calendula off. était utilisé contre les problèmes de peau, les affections des ganglions lymphatiques, let les engorgements des viscères abdominaux. Ses vertus spasmodiques étaient employées pour lutter contre l’hystérie et diverses maladies nerveuses. Le calendula était aussi connu pour ses vertus stimulantes et antiscorbutique.