Err

Le Jardin Ethnobotanique

Mimosa pudica - Plante sensitive

10,99 EUR
Demande d'information
Disponibilité : Avril à Octobre
  1. |Vidéo|

  2. |A propos|
    Le Mimosa pudique est un des végétaux les plus étonnants qui soient.
    Particularité : les feuilles se replient au moindre contact ! Il ne faut que quelques minutes pour que la plante reprennent un aspect normal... Impressionnant ! Plus il fait chaud, plus elle est rapide.
    Origine : Amérique du Sud
    Taille adulte : 1m à 1.5m

    - À réception, les feuilles de Mimosa pudica sont toute repliées, donnant l'impression que la plante est en mauvais état ou chétive. C'est d'ailleurs dans ce but qu'elle se replie : ne pas être appétissante aux yeux des prédateurs ! Il s'agit par conséquent d'un phénomène tout à fait normal, qui dénote sa forte réactivité au toucher et aux secousses. En peu de temps, dans de bonnes conditions, le feuillage retrouve son aspect normal.

    Pouvant atteindre dans la nature un peu plus d'un mètre), appartenant à la famille des Fabaceae (et anciennement aux Mimosaceae), originaire d'Amérique tropicale.

    Elle est connue aux Antilles françaises sous les noms de Marie-honte ou Herbe mamzelle ou Honteuse femelle, à La Réunion sous le nom de Sensitive ou Trompe la mort, en Nouvelle-Calédonie sous le nom de Sensitive.
    C'est une herbe à base ligneuse, à tiges herbacées grêles, rampantes ou ascendantes, épineuses, parfois grimpantes.
    La plante se révèle très épineuse au stade adulte.
    Le feuillage est normalement persistant, pourvues de feuilles alternes,
    composées et bipennées.La feuille est typique avec son long pétiole (3-6 cm) portant à l'extrémité 2 paires de pennes (parfois 1 seule) très rapprochées et chacune de ces pennes comportant de 15 à 25 folioles de 6-10 mm de long, très irritables.
    Ces feuilles alternes ont la particularité de se replier au moindre choc (le vent, la pluie, le toucher...), ce qu'en jargon botanique, il convient d'appeler thigmonastie. Il s'agit de l'un des mouvements les plus spectaculaires du règne végétal. La Mimosa Pudica est une espèce nyctinastique qui ferme ses feuilles la nuit. On ne sait pas encore pourquoi cette espèce est nyctinastique, mais le
    phénomène commence à livrer ses secrets. Ce mouvement de repli permet de se protéger des intempéries, des prédateurs herbivores... . Une fois le calme revenu, les feuilles reprennent leur port.

    Anecdote : La légende raconte que le berger Iphis poursuivait de ses ardeurs une belle nymphe. Près de
    succomber, la jeune fille appela à son secours le dieu Hymen qui la changea en sensitive pour échapper au
    berger trop entreprenant .
  3. |Guide de culture|
    - Terre : Dans un pot, même de petite dimension : 50 % terreau de feuilles, 50 % terre de bruyère ; ou 100 %
    terreau ; ou 70 % terreau, 30 % tourbe. Maintenir constamment humide et bien drainé.
    - Arrosage : Pulvériser de l’eau sur les feuilles au moins 2 fois par semaine. Pour les arrosages, une fois par
    semaine suffit, ne jamais laisser d’eau stagner dans les coupelles (risques de moisissure). Si l'humidité est
    trop faible ou si la plante manque d'eau, le feuillage peut tomber.
    -Exposition : plutot mi ombre . Température entre 16 et 21°C.

    Semis :
    Imbiber les graines pendant une journée : mettre en pot de 6 cm de diamètre puis transférer quand la plante
    a pris un certain développement dans des pots de 15 cm. Couvrir éventuellement pour maintenir une
    humidité suffisante dans le pot.

    Parasites :
    Cochenilles : insectes piqueurs vivant à l'intérieur d'une masse cotonneuse. (enlever au fur et à
    mesure à l'aide d'un coton tige imbibé d'alcool. Aleurode .Thrips (insectes minuscules aux corps allongés).