Err

Le Jardin Ethnobotanique

Saponaire "savon végétal" - plant de Saponaria officinalis

8,99 EUR
Demande d'information
Disponibilité : Avril à Novembre
Taille du plant à l'expédition : 15 -25cm


  1. |A propos de...|
    La saponaire officinale (Saponaria officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des Caryophyllaceae. On l'appelle aussi savonnaire, savonnière, saponière, herbe à savon, herbe à foulon, savon des fossés ou savon de fosse.

    Plante vivace, verte, à souche rampante. Tiges de 30-80 cm sont dressées, robustes. Ses feuilles grandes, ovales ou lancéolées, à 3-5 nervures. Les fleurs sont d'un rose pâle, grandes, odorantes, brièvement pédonculées,fasciculées en cyme compacte. Le calice est cylindrique, ombiliqué, glabre ou pubescent, à 18-20 nervures, à dents courtes, acuminées. Les pétales presque entiers sont couronnés d'écailles linéaires et planes.
  2. |Utilisations|
    Propriétés médicinales ci dessous sont purement informative. Pour toute utilisation médicinale consultez un professionnel de la santé
    La saponaire est utile pour les maladies de la peau les rhumatismes et les insuffisances hépatiques. C'est un bon dépuratif ainsi qu'un diurétique, un diaphorétique et un vermifuge remarquable. La saponaire est aussi expectorante, sudorifique et tonique.

    Indications internes :
    Herpès, Zona, insuffisance hépatique, vices de sang, catarrhes des voies respiratoires, dermatologie (problèmes prurigineux), engorgement lymphatique.
    Indications externes :
    Démangeaisons, eczémas et éruptions de la peau, urticaire, acné, psoriasis, pellicules
    Préparations (à titre informatif) :
    En décoction: 5 à 15 grammes par litre d'eau, faire bouillir 10 minutes. Boire 2 tasses par jour ou l'utiliser en compresse pour les soins de la peau (eczéma, urticaire, acné, herpès, dartres). Par mesure de précaution,

    Sachez que la saponaire peut produire des intoxications par voie interne.


    Usage domestique
    Grâce à la saponine qu'elle contient, la saponaire est naturellement moussante et nettoyante. Sa racine broyée et ses pétales peuvent être utilisés dans la fabrication de lessives, shampoings, savons... La lessive à base de saponaire peut être utilisée pour les linges délicats.
    Plus simplement, prenez quelques pétales et un peu d'eau dans votre main et frottez. Ceci est particulièrement pratique pour se laver les mains avant le pique ­nique lors d'une excursion en pleine nature.
  3. |Anecdotes|
    ↪ Les Romains en mettaient dans leur bain pour guérir les démangeaisons.
    ↪ Le terme saponaire vient du latin sapo qui signifie savon. L’herbe à savon, comme on l’appelle parfois, était jadis la plante des lavandières et on la trouvait souvent aux abords des maisons.
    ↪ Sa mousse douce et fine est efficace sur le linge, notamment contre les taches de gras, mais également dans les soins cosmétiques.
    Pour laver les cheveux, on l’emploie en décoction de feuilles et tiges ou de racines fraîches : une poignée dans ½ litre d’eau, à faire bouillir environ 10 minutes. On peut employer cette lotion pour nettoyer le visage, mais elle ne se conserve que 48 heures au réfrigérateur, pas plus.
    ↪ Cette plante est très utile: un savon naturel. On peut se laver les mains en froissant une feuille puis en se mouillant légèrement les mains. Elle mousse! Rincer ensuite.
  4. |Recette|
    Une fois la saponaire installée, vous pourrez employer les parties aériennes juste après la floraison (entre juin et août) et les racines à l’automne. En les faisant sécher sous forme de petits dés, vous pourrez ainsi prévoir vos shampooings de l’hiver. Mais il faudra alors faire tremper les racines sèches 12 heures dans l’eau froide avant de préparer votre décoction.
  5. |Guide de culture|

    - Terre: sol riche, bien drainé, accepte sol calcaire.

    - Exposition: soleil

    - Température: 10 à 25°C

    - Ravageur: gastéropodes (limaces, escargots..)

    - Période de plantation: printemps, automne.

    - Période de floraison : mai à juillet.

  6. |Utile contre les pucerons|
    Bien que je préfère les associations de plantes comme par exemple l'absinthe pour eviter les pucerons sur les plantes... Voici des "recettes"

    Infusion ou décoction ;

    Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de tiges.

    Plonger les herbes dans 1 litre d'eau froide et porter à ébullition en couvrant.

    Retirer du feu aux premiers bouillonnements.

    Laisser refroidir et mariner pendant 24 heures sans enlever le couvercle.

    Filtrer ensuite avant d'utiliser l'infusion.

    Utilisation : Effectuer des pulvérisations de l'infusion pure.
     

    Purin ou extrait  fermenté:

    Hacher grossièrement 100 grammes de feuilles et de tiges.

    Mettre les herbes dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant une huitaine de jours.

    Il faut remuer tous les jours le purin. Attention, la saponaire, du fait de la saponine, mousse beaucoup. Il ne faut pas confondre cette mousse avec les bulles de la fermentation.

    Filtrer ensuite avant d'utiliser la préparation.

    Utilisation : Effectuer des pulvérisations avec l'extrait dilué à 10%, c'est-à-dire 10 centilitres d'extrait dans 1 litre d'eau ou 1 volume d'extrait pour 9 volumes d'eau.