Err

Le Jardin Ethnobotanique

Silene capensis - Racine du rêve africain Plant

Shopping Satisfaction
12,99 EUR
Demande d'information
Disponible d'Avril à fin Octobre
  1. |Guide de culture|
    Exposition: plein soleil.
    ↪ Terre: terre riche.
    ↪ Arrosage: deux à trois fois par semaine.
    ↪ Température: Elle supporte les grands froid comme les grands chaud.
    Pour le semis une température de 20°C en moyenne.
    ↪ Ravageur: Lachenille du papillon de nuit (hétérocère) suivant se nourrit de silène : sphinx tête de mort, Acherontia
    atropos (Sphingidae).

    Semis :
    Dans un terreau plutôt fin, et bien drainé ( la terre de compost fonctionne bien). Les graines devront être plantées sous quelques mm de terre seulement. Bien mouiller le sol et le garder humide, soit par brumisation ou en couvrant le récipient. Assurez-vous de fournir suffisamment d'espace pour la croissance des racines. Les plantes peuvent être portées à l'intérieur en hiver dans des climats plus froids. Découper les sommets favorisera la croissance des racines.

    Pour la multiplication: pas de bouturage mais la diviser pour faire d’autre plants
  2. |Anecdotes|

    Les guérisseurs Xhosa emploient les racines du Silene capensis pour induire des rêves prophétiques et pour communiquer avec les esprits, et non pour la récréation. Cela leur permet d'aider les personnes dans la tribu pour des maladies psychologiques, physiques, mentales,et médicales. A noter que les devins sont la plupart du temps des femmes.

    Un mythe Xhosa décrit en détail l'expérience de ceux qui sont amenés à arpenter "le chemin blanc" (Undela zimmhlope) pour devenir des devins. Les rites de déclenchement impliquent de boire un écumeux brassage fait à partir des racines de la plante de Silène capensis, qui permet aux initiés de voyager vers le royaume rêveur "sous le fleuve." Le Silene capensis est utilisé par les personnes Xhosa d'Afrique du Sud pour induire des rêves lucides et prophétiques, en particulier pendant les voyages d'initiation des chamans. Les Xhosa croient que leurs ancêtres peuvent être mieux contactés par le biais des rêves, et ils utilisent donc S. Capensis pour recevoir de l'aide et les conseils des ancêtres (Voogelbreinder 2009 365).

    Il n'existe que peu de documentation pour la pharmacologie du Silene capensis. On suspecte que son effet onirique soit probablement dû aux saponines triterpénoïde contenues dans ses racines. On rapporte que peu de racine (250 mg) se révèle active, mais ceci exerce seulement des changements minimaux sur la conscience, pourtant les effets sur l'état rêveur pourraient être profonds.
  3. |Usages traditionnels|
    Dans la tradition Xhosa, les racines sont réduites en poudre, et ingérées le matin, environ 1 à 2g. au réveil alors que l'estomac est encore vide. Le sujet s'allonge alors dans l'obscurité.
    Si la cérémonie est prévue le soir, une plus grande quantité (environ 2g.) est mélangée à un demi-litre d'eau jusqu'à ce qu'une mousse se forme. Cette mousse est alors bue par le Amagqirha, qui se rappellera en détail de rêves particulièrement colorés.
    D'après certains rapports, des doses supérieures n'auraient pas d'effet secondaire nocif si ce n'est un effet purgatif (vomissements et diarrhées), mais n'auraient pas plus d'effets oniriques.

Articles complémentaires
Calea zacatechichi - Plant herbe du rêve
11,95 EUR
Avis clients
Shopping Satisfaction
 1/5
Plant faible, racine a moitié moisie, n a pas l air de tenir.
Jocelyn a.
Shopping Satisfaction
 5/5
Très joli planton.
Alice.